Annemarie Schwarzenbach : « L’ange inconsolable » (1908 – 1942)

Dans l’Europe déchirée des années trente orchestrée par l’Allemagne nazie, elle lutte aux côtés des « enfants terribles » de Thomas Mann. Sa vie est fulgurante, son destin tragique.Cet « ange inconsolable », comme la surnomma l’écrivain Roger Martin du Gard, n’a jamais cessé de fuir. Dans ses errances à travers le monde, drogue, amours homosexuelles et internements psychiatriques se confondent. Résolument moderne, elle affiche une liberté de ton dans des textes engagés. Son écriture est précise et d’une rare authenticité.

Documentaire, 49′, « Une Vie, Une Oeuvre » par Irène Omélianenko.
 FRANCE CULTURE, 2018

Avec: Véronique Aubouy, Anne Bisang, Daniel Girardin, Dominique Grente, Nicole Le Bris.

Montage : Ghislaine David – Mixage: Claire Levasseur. Prise de son: Olivier Dupré, Jean-Michel Bernot, Valérie Lavallart, Jakez hubert.

Textes lus par Garence Clavel.